Le Groupe de travail des Nations Unies sur les discriminations dans les rapports sociaux de sexe (femmes-hommes) est à la recherche de contributions de la société civile pour leur prochain rapport sur les femmes privées de liberté.

Ce rapport sera présenté en juin 2019 devant le Conseil des droits de l’Homme.

Voici le résumé ILGA/ISHR  des précédents travaux réalisés par ce Groupe (en anglais).

Ils recherchent des informations sur :

1) les défis que rencontrent les femmes,

2) les principales évolutions de la législation ces cinq dernières années,

3) les bonnes pratiques dans la lutte contre les causes et l’ampleur des privations de liberté des femmes et des filles.

ILGA veut produire une communication conjointe du Groupe de travail pour traiter et décrire la situation des femmes et LB et personnes TI privées de liberté.

On peut aussi fournir une communication francophone pour souligner les problèmes spécifiques à la Francophonie. Cette communication peut être donné directement au Groupe de travail et à l’ILGA. 

La date limite pour la soumission finale est le 1er Octobre 2018. On doit fournir les grandes lignes avant le 2 sept. 2018 et la communication finale détaillée le 19 sept 2018.

Contact: refugies(at)lgbt-lux.be